AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'EVENT N°1 EST DESORMAIS OUVERT !!! RENDEZ-VOUS DANS LA CATEGORIE "PLAGE" PUIS DANS CELLE NOMMEE "EVENT N°1" ! BON JEU ♥️
Le forum a ouvert le 30 Mars 2011, n'hésitez pas à vous inscrire ! ♥️
De nombreux PV sont encore disponibles, mais vous pouvez incarner un perso inventé =)

Partagez|

Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité




Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Vide
MessageSujet: Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Icon_minitimeDim 3 Avr - 16:21

    Imaginez, vous êtes sur une île, au milieu de la mer, vous logez dans l'auberge d'un petit village, dans lequel les habitants ne vous apprécient guère. C'était le cas, en ce moment, pour Hana, et tous les élèves de sa classe.
    Il était environ 14 heures, et elle était dans sa chambre, enfin devrais-je dire la chambre de Yuichi ?
    La jeune fille s'ennuyait ferme. Elle ne savait pas quoi faire. Pourtant, pendant une bonne demi-heure, elle avait fait mumuse avec son portable et avait entamé un livre qu'il fallait lire pour la rentrée . Mais vraiment, était-ce vraiment vital à présent ? Maintenant que tous les élèves et les profs étaient coincés sur l'île, et avec la disparition de Kanna, plus personne ne se souciait des études en ce moment.

    Elle regardait par la fenêtre, et elle soupira. Yuichi était sorti , et il n'avait pas voulu lui dire où. Sympathique hein ? Elle le soupçonnait de lui cacher quelque chose depuis un petit moment.
    Elle soupira une seconde fois et elle regarda les passants. Enfin, plutôt ses camarades de classe. Un groupe de filles , elles étaient trois, se dirigeaient vers la plage, à en juger par leur allure et leur vêtements. Elles étaient habillées d'un simple maillot de bain et portaient des sacs de plage. Mais tiens, quelle bonne idée !

    La jeune nippone sourit, puis elle murmura un « Yosh » avant de s'éloigner de la fenêtre quelques minutes. Elle pris un sac de plage, qu'elle avait hérité de sa grand-mère, puis elle y fourra une serviette, un magazine, son lecteur MP3 , et son téléphone portable .
    Elle était toute seule, mais cela ne la dérangeait pas vraiment, parce qu'elle était indépendante. Elle savait s'occuper seule ,mais elle ne le cachait pas, on s'ennuyait ferme sur cette île !
    Elle sorti de sa chambre quelques secondes avant d'aller dans les sanitaires pour se changer. Hana n'avait aucunement confiance pour se mettre nue , même si elle était seule dans sa chambre. Après tout, Yuichi pouvait rentrer à n'importe quel moment, il était tellement imprévisible ! Malgré tout cela, elle préférait dormir dans sa chambre plutôt que dans sa chambre qui lui avait été attribuée. Elle ne supportait plus toutes ces choses futiles dont discutaient ces filles.

    Ni une , ni deux, elle se changea et enfila son maillot de bain noir, deux pièces. Elle était loin d'être à la mode, elle préférait les choses simples. Hana ressortit immédiatement, puis elle retourna dans sa chambre. Elle enfila un short en jean , et un débardeur. Se balader presque nue, non merci !
    Elle ferma les volets, puis ferma la fenêtre pour éviter de faire rentrer la chaleur. Et elle envoya un message rapide à Yuichi «  Je suis à la plage. » Bien oui, il valait mieux avertir quelqu'un, on ne savait jamais sur quoi on allait tomber !
    Dans une demi-heure, Hana aurait pu disparaître comme avait disparu Kanna, il était important de laisser des traces.
    Hana, parano ? Nooooon ~ .

    Elle sorti de sa chambre, et elle descendit, puis elle passa à l'accueil pour vérifier si elle n'avait pas reçu de lettre. Coup de chance, l'aubergiste venait de recevoir une lettre qui lui était destinée.
    Hana s'empara de la lettre, gratifia la patronne d'un «  Merci beaucoup » et puis sorti. Elle regarderait le contenu de la lettre un peu plus tard.

    Quelques minutes après, elle était arrivée à la plage, qui était pas mal occupée à cette heure-ci. Tant mieux, elle se sentirait peut-être un peu moins seule.
    Elle entama sa recherche. Le coin à l'ombre était déjà pris par beaucoup de monde, et il ne restait plus que le milieu de la plage.
    La jeune nippone soupira, puis elle marcha dans le sable jusqu'à sa destination. Cependant, elle ne fît pas attention, et marcha sur la serviette de quelqu'un, tout en lui balançant du sable.

    «  Putain regarde où tu mets les pieds ! »

    Hana s'arrêta net. Depuis quand on lui parlait comme ça ? De toute évidence, elle avait déjà entendu cette voix. Elle se retourna , et tomba sur Tomoeda Hiro.

    «  Et Merde . » Murmura t-elle.

    Elle savait déjà à qui elle aurait affaire.


Dernière édition par Akimoto Hana le Dim 10 Avr - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Icon_minitimeDim 3 Avr - 17:40

Soleil. Chaud. Quoi de mieux pour passer un super après midi ? A travers ses lunettes noires, le garçon observait le roulement des vagues... Enfin non... Il regardait plutôt un groupe de fille qui jouaient au ballon sur le sable chaud. Étant quand même un vrai mâle, il ne pouvait pas être insensible à leur charme !

Étant assis depuis plus d'une demi-heure sur sa serviette de plage, il commençait légèrement à s'ennuyer. Car oui, le pauvre bonhomme se retrouvait seul mais ce n'était pas pour lui déplaire.
Il voulait être seul et puis de toute manière, vu sa prestance, personne ne viendrait l'embêter alors quitte à être au beau milieu de la plage, mieux valait en profiter.

Ouais, sauf que ce genre de pensée, il les avait eu en arrivant et depuis qu'il sentait le soleil lui tapait assez fortement sur la tête, il souhaitait faire autre chose.
Mais quoi ? Il n'avait pas envie d'écouter de la musique, ni envie d'aller voir ces filles qui le narguaient depuis un petit bout de temps... Ni même envie de lire.
Car oui, cela lui arrivait de lire... Mais juste des mangas. C'était beaucoup plus intéressant. Il se décida alors d'attendre encore un peu qu'il y ait de l'ambiance ou quelque chose à faire.

De sa main droite, il joua avec le sable tandis qu'il se rallongeait sur sa serviette avant de passer son autre bras sur ses lunettes pour empêcher tout rayon lumineux de l'attaquer.

Dans un sens, cela était bien que le soleil soit si haut dans le ciel. Pour sûr que l'eau devait être chaude... Minimum 25 degrés avait annoncé le panneau électronique.
Pas mal dans un sens. C'était assez chaud pour se baigner les pieds. Pas étonnant qu'il y ait foule. D'ailleurs le garçon avait eu dans l'idée d'aller se baigner un peu avant, ce qu'il avait fait mais cela l'avait très vite gavé.
Il y avait des après midi comme ça où tu t'embêtes même quand tu essayes de faire quelque chose. Cela n'arrivait pas souvent à Hiro mais c'était assez éventuel tout de même.
Mais qui aurait cru qu'il avait pris l'eau un peu avant ? A la vu de son short noir sec, il était difficile d'y croire.

Il soupira. Il n'avait rien à faire... Autant qu'il s'en aille... Il était certain que Yuki le sortirait de son ennuie mortel. Il avait peut-être l'air assez faiblard mais il arrivait toujours à le faire rire. Il l'aimait bien pour cela. C'était assez facile de se laisser aller dans ces cas là.

Soudain, alors que tout espoir de s'amuser s'apprêtait à plier valises, Hiro sentit comme une pluie de poussière contre ses jambes.
Il se releva à la volée et comprit ce qu'il s'était passé en voyant une personne de dos qu'il connaissait très bien. Hana.

«  Putain regarde où tu mets les pieds ! » Lui cria t-il impulsivement.

Hiro la vit alors se retourner et fronça les sourcils tandis qu'elle semblait murmurer à voix basse quelque chose qu'il ne souhaitait pas connaître.
Il la connaissait pour son tact à l'épreuve de tout et une idée germa alors dans sa tête. Et si il l'embêtait un peu histoire de faire passer le temps ? De plus, il y aurait un peu d'action car la demoiselle en face de lui ne se laisserait surement jamais faire.
Comme quoi, une rencontre peut toujours changer la situation présente. Et c'était encore mieux lorsque cette ' situation ' était dotant plus ennuyeuse à mourir.
Encore un peu et il aurait dépérit...

« T'as cru que je faisais parti du décor ou quoi ?! » Continua t-il.

Il se leva alors de sa place, abandonnant sa serviette aux rayons U.V. , et alla se placer lentement en face d'elle. La défiant de son regard hautain.
Oh non, elle ne s'en sortirait pas comme ça. Il avait envie de se défouler un peu de toute manière et l'arrivée d'Hana était l'occasion rêvée pour.

« Accroupis toi et demande moi pardon. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Icon_minitimeDim 3 Avr - 18:06

    «  Putain regarde où tu mets les pieds ! »

    Dès qu'elle avait entendu cette voix, Hana avait tout de suite compris où elle s'aventurait. Elle connaissait cette voix, elle ne la connaissait que trop bien. C'était Tomoeda Hiro , son cher camarade de classe, grand rival de Yuichi. Hiro était sûrement le plus tyrannique de la classe, une fois elle avait même entendu que certains élèves avaient été brûlés par des cendres de cigarettes. Quelle sympathie, dîtes-moi.
    Hana l'avait rencontré au tout début du lycée. Mais ils ne parlaient pas vraiment. La jeune fille se contentait de l'observer, elle qui avait sa place tout au fond de la classe , écoutait tout ce que pouvait dire Hiro. Et c'était sans doute pour ça qu'elle avait un peu flashé sur lui. Mais malgré tout, elle ne ferait jamais rien, Hiro était trop méchant, et puis, ils avaient des caractères trop similaires, et cela ferait des étincelles.
    Bref.
    Après avoir murmuré un «  Et merde. » , Hana esquissa un sourire très faux. Et elle tourna la tête, pour voir que ce qu'il regardait, ce n'était pas la mer, non , c'était plutôt des jeunes filles qui jouaient au ballon sur le sable, avec leurs bikinis moulants, et leur peau aussi bronzée que celle des Hawaïens.

    «  Ah ouais. Belle vue. » Constata t-elle «  Elles bougent tellement que leurs poitrines vont bientôt se déloger. » Elle avait essayé de choisir des mots plus polis que ce qu'elle était en train de penser.

    Elle essayait de détendre un peu l'atmosphère, mais en voyant le regard de Hiro, elle compris que cela n'avait pas marché , du tout.

    « T'as cru que je faisais parti du décor ou quoi ?! » Continua t-il.


    «  Excuse moi , tu t'es juste reçu trois grains de sable sur la jambe, tu ne vas pas mourir pour ça, si ? »


    Après cela, la jeune fille alla poser sa serviette à un emplacement vide, puis posa son sac, et enfin elle enleva son short et son débardeur. Elle était venu ici dans l'optique de se baigner, et pas pour se prendre la tête.
    Elle plia ses affaires, puis sorti son téléphone portable , pour voir si elle n'avait pas reçu de messages. Et non, Yuichi ne lui avait pas répondu. C'est dommage, elle aurait bien aimé qu'il soit là , avec elle, elle aurait assisté à une bataille de coqs !
    Elle soupira, puis fît retomber son portable dans son sac.
    Elle était tournée vers son sac, quand elle vît une ombre au sol. Elle se retourna subitement, et se retrouva nez à nez avec Hiro, qui avait un regard noir, et surtout , il avait l'air terriblement en colère. Bon sang, ce mec s'énervait même si il se recevait deux ou trois grains de sable, il ne fallait pas exagérer tout de même !
    Hana n'hésita pas à le défier du regard, elle aussi. Mais elle n'allait pas faire le poids, après tout il faisait une tête et demi de plus qu'elle, et puis, un homme possédait plus de muscles qu'une femme en principe.
    Elle lui refît un grand sourire, aussi faux que le premier.

    « Accroupis toi et demande moi pardon. » dit-il subitement.

    Hana essaya de réprimer un fou rire, mais elle n'y arriva pas.

    «  Pardon... » Dit-elle en pouffant.

    Hana s'arrêta de rire en voyant qu'Hiro n'allait pas tarder à user de ses poings. Elle se recula, puis commença à s'accroupir, elle voulait lui faire croire qu'elle allait lui demander pardon. Subitement, elle saisi la tong de son pied gauche, se releva, et puis sans crier gare, elle balança sa tong sur Hiro.
    Et là , elle compris qu'elle allait mourir. Le mot «  mourir » n'était pas un euphémisme, car elle savait qu'Hiro pouvait être énormément violent. D'ailleurs elle ne comprenait pas pourquoi comment ses parents pouvaient le supporter.

    « J'aurais pas dû faire ça, hein ? » demanda t-elle.


    Ni une , ni deux, elle pris ses jambes à son cou, et se dirigea vers l'eau.
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Icon_minitimeDim 3 Avr - 18:40

Méphistophélique. Que ce mot lui convenait bien ! Bon, il n'était peut-être pas aussi diabolique que ça mais il fallait avouer qu'il n'était pas innocent avec tout ce qu'il faisait. A là là...
Il n'empêche que ses chers camarades de classe ne pipaient mot en le laissant agir de la sorte. Dans un sens, cela lui permettait d'avoir tous les droits.
Sauf peut-être quand Yuichi était dans les parages. Ah qu'est ce qu'il le détestait celui là ! Avec son caractère, sa façon de se comporter... Il ne pouvait pas le voir en peinture, c'était clair. C'était d'ailleurs surement son plus grand ennemi.
Comme Hana. Non... Hana n'était pas aussi... détestable que cela. Elle avait juste un fort caractère. Hiro l'avait déjà aperçu quelques fois. Son jugement ? Neutre – Social – Fort répondant. La catégorie a classé dans les jeunes filles qui ne se laissent pas faire. Au plus grand malheur d'Hiro qui n'aimait absolument pas qu'on lui réponde avec autant d'irrespect.
Même si dans un sens, il n'était pas un modèle.

Il eut alors une vue sur un sourire plus que faux d'Hana. Il l'avait déjà vu sourire pour remarquer cette différence au niveau de la crispation de la mâchoire. Observateur tiens.
Puis elle lui lança alors son jugement sur le groupe de filles qu'il avait eu dans son champ de mire un peu avant. Haha.
Dans un sens elle avait raison mais c'est ce qui plaisait au garçon. On le referait pas.
Les piques se firent alors entendre ce qui était amusant d'un point de vue extérieur. Que les gens devaient bien s'amuser dans en voyant cette scène ! Quoique non... Valait mieux pas qu'ils rigolent. Déjà qu'Hiro n'avait plus trop l'air de vouloir garder son calme.

« J'ai pas reçu que trois grains de sable avec ton énorme pied. »

Bon, ça c'était fait.
De sa place, il la regarda alors s'éloigner un peu pour installer ses affaires. Apparemment elle aussi était venue seule pour se prélasser au soleil. C'était beaucoup plus intéressant pour lui vu qu'elle n'aurait aucune aide venant de l'extérieur dans ce cas.
Mais dans un sens, il savait qu'elle n'en avait pas besoin. Elle était capable de se défendre elle-même non ? Haha, il allait bien rire.

Toujours aussi lourd, il n'abandonna pas et s'approcha donc d'elle afin de lui cracher son ultime phrase. Il n'apprécia pas alors que la jeune fille pouffe à n'en plus finir avec toujours son même sourire hypocrite à en faire serrer les poings d'Hiro. D'ailleurs c'est ce qu'il fit et il ne sut si cela eut un effet sur la jeune fille mais elle accepta de s'accroupir pour lui.

Enfin devait il dire... Jusqu'à ce qu'il reçoive une chaussure venue de nulle part. Alors là... Il n'était plus du tout content le Hiro ! Son regard se fit beaucoup plus noir et la phrase de la jeune fille le fit bien rire.

« J'aurais pas dû faire ça, hein ? »
« Oh que non... » Lançant il, sarcastique.

Il la vit alors s'enfuir vers la mer... Comme si elle avait cru que cela allait arrêter Hiro. Elle le connaissait mal. Il aimait beaucoup l'eau.
D'un pas impulsif, il s'aventura vers l'endroit où était en ce moment même Hana en courant. Il l'a rattrapa alors et la bloqua en lui agrippant les cheveux.

« T'aurais jamais du faire ça. »

Puis sous la colère, il obligea la jeune fille à plonger la tête sous l'eau sans avoir eu le temps de dire ouf. Il fallait qu'il lâche sa rage et quoi de mieux que de laisser les gestes prendre la place des paroles ?
Il s'amusa de la voir gigoter... En même temps, il ne lui avait pas laissé le temps de souffler.
Il la bloqua assez longtemps mais pas au point de la noyer. Il n'était tout de même pas un si horrible monstre. Il savait que la vie était importante et même si ses actes étaient assez violent, jamais Ô grand jamais il n'oserait tuer quelqu'un. De toute les manières que ce soit.
Toujours la main dans les cheveux de la jeune fille, il s'amusa de la position. Oui, il était le dominant et il espérait bien qu'elle le comprenne.
Il eut un sourire satisfait mais pas pour le moins agaçant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Icon_minitimeDim 3 Avr - 19:14



    « J'ai pas reçu que trois grains de sable avec ton énorme pied. »

    Oh quand même, il ne fallait pas exagérer, Hana n'avait pas de beaux pieds, elle n'allait pas faire mannequin pour cette partie du corps, mais tout de même, sans regarder les pieds, elle avait un certain charme. Elle avait des formes, surtout au niveau de la poitrine et avait la taille bien dessinée, ses lèvres étaient charnues, et elle avait une belle dentition. Maintes fois, son père s'était écrié qu'il ne comprenait pas pourquoi sa fille n'avait jamais eu de petit ami.
    Et bien..Elle n'avait jamais osé répondre. En fait, elle était très différente quand elle était chez elle et quand elle était au lycée. Chez elle, elle était gentille, serviable, elle parlait beaucoup, et quand elle était à l'école, ce n'était plus la même, elle devenait plus secrète, elle n'était pas tellement introvertie, mais ne racontait pas sa vie, elle détestait se remémorer le passé. D'ailleurs, personne ne la questionnait, et même pas Yuichi. En fait, elle ne se confiait pas énormément, elle préférait que les autres se confient à elle.

    Elle ne répondit pas à la petite pique de Hiro, et laissa passer. Elle était venu là pour se détendre, pas pour s'engueuler. Manque de bol, c'était tombé sur elle cette fois. Elle ne savait pas comment elle allait se dépêtrer de la situation, Hiro était quelqu'un de tenace, et surtout violent. Elle allait en baver.

    Elle venait de le provoquer sévèrement. C'était surtout parce qu'il l'avait agressé le premier. En fait, Hana était violente elle aussi, s'énervait vite, mais pas au point de taper sur quelqu'un. En fait elle se battait rarement car les gens ne la cherchaient pas. Les filles, surtout, ne lui adressaient pas la parole. Hana devait être top « garçon manqué » pour elles. Et puis, tant mieux, ca lui évitait de parler de bijoux, de parfums et de fringues.

    En lui lançant sa tong, elle avait déjà signé sa perte.

    « J'aurais pas dû faire ça, hein ? »

    « Oh que non... » Lançant il, sarcastique.

    Son ton sarcastique voulait tout dire, vous voyez, comme si vous faisiez un grand sourire , tout en pensant «  je vais te faire la peau » , ce genre de trucs. Hana commençait à avoir peur, et c'était d'ailleurs pour cette raison qu'elle pris la tangente.
    Elle parcourut quelques mètres, mais Hiro la rattrapa très rapidement à l'air de son corps athlétique. Elle s'attendait à tout , sauf à ça. Il venait de la prendre par les cheveux.
    Même si c'était une fille, Hana craignait tout de même quand on lui tirait les cheveux. Elle grimaça de douleur, et faillit tomber, mais Hiro l'agrippait assez fortement pour la retenir.
    Elle ne pouvait même plus bouger à présent, elle ne pouvait mettre aucun coup, et elle ne pouvait pas se servir de ses jambes pour s'enfuir.
    C'était un fait : Hiro était quelqu'un de méchant, au sens stricte du terme.

    « T'aurais jamais du faire ça. »

    «  Ça..fait trop mal ….Relâche moi ! » Tenta t-elle d'articuler.

    Les larmes commençaient à lui venir aux yeux. Vraiment, tirer une fille par les cheveux...Hiro était aussi méchant avec les filles qu'avec les garçons, il ne faisait aucune différence.

    Sans qu'elle ne puisse rien faire, il lui plongea la tête dans l'eau. Elle n'avait même pas eu le temps de stocker un peu d'air qu'elle se trouvait déjà sous l'eau . Il la bloqua pendant plusieurs secondes, et elle ne pu même pas compter. Elle souhaitait juste qu'il la sorte de là le plus vite possible. Quand même, elle n'avait pas fait quelque chose d'aussi horrible pour qu'il puisse avoir envie de la tuer !
    Hana sorti la main de l'eau et elle saisi le bras d'Hiro très fortement, jusqu'à enfoncer ses ongles dans sa peau .
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Icon_minitimeDim 3 Avr - 20:49

Hiro se demandait quel était le temps d'apnée de la jeune fille...
Trente secondes ? Une minute ? Allez savoir.
Toujours est il que lorsqu'il vit une main remonter à la surface de l'eau, il comprit immédiatement qu'il était temps de la lâcher.

… Oui. Il était temps vu la douleur que les ongles de la jeune fille produisait sur sa peau.
Mon dieu, pourquoi les filles avaient elle les ongles long ? Hiro n'aimait pas du tout ça. De part ce genre d'expérience mais en plus lorsqu'elles les maquillaient de strass en tout genre, ce n'était pas spécialement beau.
Oui, il n'aimait pas ça. Alors il lâcha les cheveux de la jeune fille pour pouvoir récupérer son bras avant de ne plus en avoir.
Il frotta assez fortement sur la plaie pour faire partir la douleur présente. Par chance, l'énergie mécanique qu'il produisait l'aida pour ne plus y penser.
Il eut alors un regard pour la jeune fille en face de lui, celle qui avait failli être noyée par sa faute... Quoique non, il l'aurait lâché avant... Surement.

La regardant dans les yeux tandis qu'elle essayait de reprendre son souffle, il se mit à jurer. Elle n'avait pas à lui faire aussi mal oh !
Non pas qu'il était fait en sucre mais les ongles de la jeune fille était assez tranchant. A croire qu'elle ne faisait pas souvent de manucures pour qu'ils soient doux et ronds.
Bon point ou pas de savoir qu'elle ne prêtait pas autant d'attention à son apparence comme les autres filles ? Hiro s'en fichait. Une fille reste une fille.
Sauf lorsqu'elles commençaient à lui marcher sur les pieds. Là, ce n'était pas pareil.
Arg... Il n'aimait pas ça.

Regard noir encore une fois alors qu'il savait que tout était sa faute.
Peut-être avait il poussait le bouchon un peu trop loin ? Oh non, c'était assez fréquent ce genre de cas. Il aimait faire peur. C'était un passe temps comme un autre dirait on.
Regardant toujours Hana, il s'attendait bien à être insulté comme si il était le pire des méchants. Enfin bon, il n'avait pas encore viré fou-pervers-psycopathe quand même !
Quoique... Peut-être dans un avenir lointain lorsqu'il serait dans le monde des adultes. Non. Il se calmerait surement d'ici là. Il n'était pas aussi bête, il savait comment s'en sortir et puis il avait un caractère assez compréhensif malgré sa coque de tyran.
Il aimait son rôle d'ailleurs. Mais là n'était pas la question.

Avec la douleur -qui n'était désormais plus là-, Hiro avait pu un peu redescendre sur terre et se rendre compte que la noyade, ben c'était le mal.
Le jeune homme fit alors passer toute l'intensité de sa colère dans son regard. Il allait se venger.
Comment ?
Il n'en savait rien mais il allait le faire. D'une manière ou d'une autre... Enfin pour le moment il n'avait pas vraiment d'idée mais sur le moment venu, peut-être.
Dans tous les cas, elle baissait dans son estime... Déjà qu'elle n'était pas bien haut. Non mais.. Quelle idée aussi de marcher sur sa serviette en lui balançant du sable comme ça ?

Il s'amusait. Oh oui c'était amusant.
La faire enrager et la provoquer était un jeu tout simplement exquis après tout.

Hiro eut alors un sourire narquois comme si il était fier de son coup en voyant Hana les cheveux trempées... heureusement qu'elle s'était mise en maillot de bain avant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Icon_minitimeJeu 7 Avr - 19:56

    Habituellement, Hana adorait l'eau. Elle allait énormément à la piscine, ou à la plage, quand elle le pouvait...Enfin, la petite mésaventure qu'elle venait de vivre lui ferait sûrement passer cette envie pourt un bon bout de temps. Hiro l'avait pris par surprise, elle ne s'était même pas douté qu'il pourrait aller jusqu'à la noyer à moitié.
    Et le pire dans tout ça, c'est que même en voyant qu'elle se rapprochait dangereusement de l'eau, elle n'avait pas eu le temps de prendre sa respiration.
    Si il avait continué 10 secondes de plus, on aurait du lui faire du bouche à bouche. Pensez-vous qu'Hiro se serait pris la peine de le faire ? * LOL *

    Maintenant il l'avait lâché, et heureusement. Elle venait d'enfoncer ses ongles dans sa peau pour qu'il lâche prise, et elle avait réussit !
    Hana ne faisait pas parti de ses filles qui se décoraient les ongles énormément, non, elle détestait cela..Elle les laissait pousser tout simplement, et en prenait soin un minimum..Mais maintenant, elle les garderait long, c'était plutôt utile pour se battre, ou pour griffer.
    Dès qu'il l'eut lâché, la jeune fille sortit la tête de l'eau afin de reprendre son souffle.
    Elle était agenouillée sur le sable, les cheveux complètements trempés.
    La jeune nippone tourna la tête vers Hiro, qui se massait le bras pour faire disparaître les traces d'ongles et surtout, la douleur.
    Il posa le regard sur elle, et elle essaya de se relever.


    «  Si Yuichi avait été là ..Il t'aurait cassé la gueule avec plaisir..Crois-moi ! » Dit-elle avec une voix rythmée par sa respiration.


    Elle l'entendit jurer dans sa barbe. Ah, les jurons, ça il connaissait bien !
    Elle aussi d'ailleurs..Même si son père et ses grands-parents la remettaient souvent en place, en fait, elle faisait de son mieux chez ses grands-parents, mais vous voyez, quelques fois, elle ne pouvait pas se retenir..Comme si vous regardez du sport à la télé !
    Quoi que elle, la télé, ce n'était pas son truc, non , elle préférait davantage les livres...C'était parfait pour s'endormir et passer son temps en plein été, et heureusement, elle en avait emmener pas mal sur l'île..De plus, la ville n'était pas bien loin, et quand elle aurait fini, elle irait en acheter. Enfin, il fallait tout de même qu'elle fasse attention à ses dépenses, son père ne le tolèrerait sûrement pas, et puis, elle ne prendrait pas se risque. Elle n'avait déjà pas d'argent de poche...Tout l'argent qu'elle avait sur l'île, c'était ses grands-parents qui lui avaient donné, pour s'acheter des souvenirs..Ah , heureusement qu'ils étaient là , d'un côté..

    Hiro la regarda de nouveau droit dans les yeux, c'était un regard noir, intense. Hana sentit son cœur battre très fort dans sa poitrine .
    Pour qu'elle raison ? Peut-être parce qu'elle craquait un petit peu pour lui, ou alors tout l'inverse, parce qu'il lui faisait peur , aussi.
    En fait, elle ne savait pas sur quel pied danser. D'un côté, elle le trouvait mignon, enfin, il avait un charme un peu mystérieux, il avait du caractère, mais de l'autre côté, il était assez méchant, et ce qu'elle venait de vivre la dissuadait de tomber amoureuse de lui.

    « Pourquoi tu me regardes de cette façon ? Qu'est-ce que tu as envie de me faire ? De me sauter dessus , et de m'étrangler ? De me frapper ? » demanda t-elle en le fixant, elle aussi.

    Au bout de quelques minutes, elle avait déjà retrouvé son souffle, et elle en profita pour regagner sa serviette.
    Elle espérait bien que cela ne se reproduise pas...Mais elle n'irait le raconter à personne. Si elle le faisait, Yuichi s'en prendrait forçément à Hiro, était-ce vraiment ce qu'elle voulait ?
    Pas vraiment...Et elle ne voulait pas se faire plaindre non plus.
    Elle choisit de tout garder pour elle.
    Une fois arrivée à l'emplacement où était posée sa serviette, elle ramassa toutes ses affaires, afin de s'en aller. Elle n'allait pas rester une seconde de plus ici. C'était hors de question de rester à côté de lui.

    «  T'es content maintenant ? J'me barre ! Tu ne recevras plus aucun grain de sable ! » cria t-elle au milieu de la plage .
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Icon_minitimeSam 9 Avr - 1:51

Elle était à moitié en train de suffoquer. Chose normale puisqu'elle venait presque de se noyer... Par la faute d'Hiro bien entendu.
Ce dernier esquissa un sourire satisfait intérieurement lorsqu'elle s'assit dans le sable, lançant son ultime menace à propos de la réaction de Yuichi face à cela.
C'était très hilarant surtout qu'il connaissait un peu comment fonctionner Yuichi. En même temps, mieux valait se renseigner sur son ennemi non ? Mais bon... Il n'était pas là donc la menace d'Hana ne servait à rien selon lui.
Surtout que même si il avait été là, il ne se serait pas laissé faire comme cela. Il possédait des poings lui aussi, c'était très utile dans ce genre de cas.

« Ouais mais Yuichi n'est pas là ~ » La nargua t-il.

Puis, la douleur de son bras lui revint.
Ah oui, c'était vrai... Il n'en avait pas fini avec elle. D'ailleurs il n'en finirait sans doute jamais vu son caractère. Et puis, dans un sens, c'était lui qui l'avait cherché non ? … Faut dire qu'il s'était un peu embêté juste avant donc Hana était un bon moyen de passer le temps.
Ouais sauf que d'essayer de noyer son passe temps, ce n'était pas vraiment ça quoi. Hiro devrait réapprendre les bases.
De toute urgence vu son comportement.
Mais il avait le temps dans un sens... Il était encore jeune et plein d'espoir, de quoi le laisser un peu faire ce qu'il souhaite pour le moment. Enfin jusqu'à ce qu'il fasse une grosse connerie quoi.

Hiro regarda alors Hana de son regard le plus noir et eut le temps de la détailler avant qu'elle ne s'exclame encore. Elle avait l'air assez indécise... Cela se voyait dans son regard même si ce n'était qu'un léger détail.
Hiro préféra le laisser passer.

Elle recommença à lui cracher à moitié dessus. Oh qu'il n'aimait pas ça... Mais il connaissait Hana, elle ne pouvait pas s'en empêcher.
Il haussa les épaules la laissant seule dans son délire.
Si il avait eu de la frapper encore une fois, il l'aurait fait sans autre forme de procès. Pourquoi les filles tenaient tant que ça aux paroles ? Cela ne servait à rien certaines fois.

Il l'observa. Le bruit de la respiration de la jeune fille reprenait un rythme normal plus les minutes défilées...
Soudain une question lui vint en tête : Pourquoi l'observait il ainsi ? Il n'en savait rien mais c'était amusant de la voir ainsi. Peut-être qu'elle n'appréciait pas d'ailleurs qu'il la regarde ainsi.
.. Sinon elle n'aurait pas poser la question précédemment non plus.
Il connaissait des filles qui n'aimait pas être observées trop fixement. Leur réaction était souvent assez énervante de part leurs paroles qui se voulaient mignonnes. Ouais. C'était énervant.
Ah mauvais souvenir du jour où il était sortie avec une fille comme cela...
D'ailleurs il n'était pas resté très longtemps dans ses bras.

Soudain, Hiro vit Hana s'enfuir vers ses affaires pour les ramasser à la hâte...
Regard blasé. Génial, son jouet partait.
Il alla alors poser ses fesses sur sa serviette avant de s'étirer les bras comme pour se remettre d'un dur effort. Ce qui n'était pas le cas évidement.
Il entendit alors la jeune fille crier contre lui. Les regards des passants semblaient bien en vouloir à Hiro d'être aussi impulsif mais... Il s'en fichait. Il était comme il était non ?

« Barre toi si ça te fait plaisir. T'es pas une grande perte. » Lança t-il, froid.

Puis il s'allongea sur sa serviette, reprenant sa position d'avant. C'est à dire le bras sur les yeux, attendant que le soleil lui réchauffe le corps encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Icon_minitimeDim 10 Avr - 21:58

    Oh oui..Si Yuichi avait été là , il s'en serait pris à Hiro, et ce, directement ! Il l'aurait même provoqué, le connaissant. Oui , Yuichi et Hiro avaient un caractère un peu similaire. Tous les deux étaient violents, et c'était des provocateurs nés. Ils s'étaient déjà battus plusieurs fois. Malgré cela, il n'y avait pas de raison pour que les deux garçons deviennent rivaux. C'était sans doute parce que tous les deux détestaient que l'autre empiète sur son territoire.
    Naturellement, Hana s'était rapprochée de Yuichi, parce que tous les deux avaient accrochés. D'ailleurs, elle ne saurait dire pour quoi..Enfin, on ne peux jamais vraiment savoir pour quelle raison on est devenu ami avec quelqu'un.

    « Ouais mais Yuichi n'est pas là ~ » La nargua t-il.

    « Oh , la ferme ! » s'écria t-elle, énervée.

    Oui, elle était en colère. Elle était venue ici dans le but de se détendre, et elle avait juste marché un peu trop près de la serviette de Hiro. Et là , il avait pété un plomb, et lui avait carrément demandé de s'agenouiller pour lui demander pardon. Ah la blague ! Non, mais , il ne la connaissait pas encore ? Elle aussi avait un caractère fort. Elle ne se laissait faire par personne.
    Enfin..Ça passerait sûrement en grandissant. C'était en quelque sorte une crise d'adolescence, les hormones, tout ça.

    Après sa petite mésaventure, Hana , d'un pas décidé, s'était dirigée vers sa serviette de plage et ses affaires. Elle voulait partir d'ici et oublier tout ceci le plus vite possible. Quelques secondes après, elle commençait à ranger sa serviette et à renfiler ses vêtements. Elle n'allait pas non plus se promener à moitié nue dans le village, la rancœur des habitants était déjà assez importante.
    Tout en rangeant ses vêtements, elle cria après Hiro.
    D'ailleurs plusieurs personnes se tournèrent vers elle. Oui, elle avait crié assez fort. Après tout, elle était vraiment sur les nerfs.
    Elle était déjà incapable de se contrôler chez elle, alors sur une plage, sans rien autour d'elle !
    Elle vît Hiro rejoindre sa serviette.
    Le connaissant, il devait bouillir intérieurement. Elle savait dors et déjà qu'elle allait en pâtir , dans les jours qui venaient.
    Oui il se vengerait, elle en était certaine. Il fallait juste qu'elle fasse attention à tout, parce qu'il était capable de tout.

    Elle enfourna sa serviette dans son sac, à la hâte, tout en prenant soin de mettre le portable au dessus, pour l'avoir à portée de main. En plus, avec tout ça , elle n'avait même pas eu le temps d'ouvrir la lettre de son père...Elle soupira.
    De toute façon, elle aurait tellement peur de sortir dans les trois prochains jours qu'elle aurait tout le temps de lire cette lettre.
    Oui, parce qu'elle ne comptait pas pointer le bout de son nez devant Hiro. La presque noyade l'avait soignée.
    Elle se tourna vers Hiro, qui avait pris la même position qu'auparavant. Le bras sur les yeux, pour ne pas s'éblouir à cause du soleil, allongé.
    Il était plutôt pas mal d'ailleurs. Oui, il avait des muscles, un genre...Le seul problème était son côté tyrannique.

    « Barre toi si ça te fait plaisir. T'es pas une grande perte. » Lança t-il, froid.

    Ben tiens !
    Ni une, ni deux. Elle saisie son sac de plage, et enfila ses claquettes avant de se diriger vers la sortie, tout en passant près de Hiro.
    Elle ne manqua pas de lui balancer deux ou trois grains de sable au passage.
    Hana marchait vite, très vite. Elle était aussi en colère. Il fallait qu'elle trouve un moyen de se détendre au plus vite. Une sortie en ville ? Lire un livre ? Appeler son père ?
    La dernière option ne serait sans doute pas possible, car après quelques pas énergiques, le téléphone portable tomba dans le sable...Tout prêt du jeune garçon.


- THE END -
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Quand le petit chaperon rouge rencontre le grand méchant loup. [Tomoeda Hiro] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oumyou :: It's the End :: 
. Archives
-